Chute des cheveux chez l’enfant – quelle aide est efficace ?

Les enfants sont spécialement touchés lorsqu'ils souffrent d'une perte des cheveux. D’une part, ils ne peuvent pas comprendre ce qui se passe dans leurs corps, d’autre part, ils sont souvent exposés à subir les railleries de leurs camarades. Il est donc particulièrement important pour le bien-être de l’enfant de le rassurer et d’entreprendre au plus vite les mesures nécessaires.

Causes de la perte de cheveux chez l’enfant

Les enfants sont des êtres sensibles et un changement du milieu habituel peut facilement causer du stress émotionnel. Un déménagement, un changement d’école, et parfois « juste » une dispute avec la meilleure amie ou le meilleur ami peuvent déclencher la perte des cheveux. Souvent, on peut également observer des troubles au niveau du taux des hormones thyroïdiennes.

Haarausfall beim Kind - YELASAI hilft

Les problèmes de cheveux les plus courants chez l’enfant :

Pelades (alopecia areata) chez les enfants

Les pertes de cheveux chez les enfants sont plus fréquentes que ce que l’on pourrait penser ; en particulier les pelades, un type de « maladie auto-immunitaire » très répandu. Le système immunitaire du corps se retourne contre les racines du cuir chevelu et fait tomber les cheveux. En peu de temps, des endroits dégarnis – ronds ou ovales – apparaissent. Pour certaines coupes de cheveux, ces endroits sont difficiles à camoufler et deviennent vite visibles pour autrui. Les filles peuvent dissimuler ces endroits avec des accessoires comme des bandeaux ou des barrettes, tandis que pour les garçons avec des cheveux courts, il n'est généralement pas possible de cacher les parties chauves.

Chez environ la moitié des enfants touchés, ces endroits dégarnis se refermeront à nouveau et nécessitent aucun traitement.

Néanmoins, il est possible que la chute des cheveux persiste et évolue jusqu’à la calvitie (alopecia totalis). Dans le pire des cas, cela mène jusqu'à la perte de tous les poils du corps, y compris les sourcils, les cils et les poils pubiens (alopecia universalis).

Si votre enfant souffre de pelades, il est conseillé de contrôler les endroits dégarnis de façon hebdomadaire.

Si les endroits sont juste légèrement dégarnis et que votre enfant ne se sent pas dérangé, vous pouvez attendre un peu. Comme chez les adultes, la perte des cheveux évolue généralement à petit pas. Il est donc avantageux de photographier ces endroits pour mieux voir leur évolution. Si ces zones deviennent plus grandes ou que vous avez des incertitudes, adressez-vous à un Hair Active Expert près de chez vous. Si vous réagissez plus vite, le cauchemar sera plus vite fini.

Trouvez un Hair Active Expert certifié près de chez vous pour bénéficier de conseils et d'un soutien compétent

Chute des cheveux durant la puberté

Pendant la puberté, il se passe beaucoup de choses dans le corps. L'équilibre hormonal évolue énormément. En raison de ces changements – en particulier chez les filles entre 16 et 20 ans – les cheveux peuvent devenir plus fins ou tomber plus fréquemment. Cette alopécie « diffuse » concerne normalement toute la tête et se voit notamment au niveau des contours du visage. Comme le taux d’hormones se rééquilibre généralement tout seul, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cependant, vous pouvez influencer l’évolution de façon positive, par exemple avec une alimentation riche en nutriments (éventuellement avec des compléments alimentaires) et un shampooing qui active la croissance des cheveux. En cas de doute, vous pouvez vous adresser à un Hair Active Expert à proximité ou contacter nos spécialistes par téléphone.